La hausse de la JustinFlation conduit à une immense hausse des taux, enfonçant les canadiens dans l'endettement

Vancouver, C.-B. - Le candidat au poste de premier ministre Pierre Poilievre a émis la déclaration suivante au sujet de la hausse des taux de la Banque du Canada :

« Aujourd'hui, la Banque du Canada a augmenté le taux d'intérêt de 1 %, une autre hausse massive qui rendra les dettes et les paiements hypothécaires encore plus coûteux pour les Canadiens qui ont déjà du mal à tenir le coup. Il n'y a qu'une seule raison pour cette hausse : La JustinFlation. Les déficits inflationnistes de Trudeau, et la Banque du Canada qui lui sert de guichet automatique, ont imprimé un demi-billion de dollars ce qui fait grimper le coût des biens. Ses taxes inflationnistes aggravent encore la situation, en augmentant encore plus le coût de production des biens pour les entreprises et le coût d'achat pour les Canadiens.

Les Canadiens font des choix désespérés, un quart d'entre eux étant contraints de réduire les dépenses essentielles comme la nourriture, le logement et les services de base. Pas moins de la moitié des Canadiens craignent qu'une autre hausse des taux d'intérêt entraîne des difficultés financières pour leur famille, et quatre sur dix craignent qu'une autre hausse les rapproche de la faillite.

Les Canadiens sont dans une situation désespérée et les libéraux n'ont rien à dire. Le grand plan de la ministre des Finances Chrystia Freeland pour lutter contre l'inflation a consisté en une nouvelle annonce des dépenses existantes - parallèlement à des sermons constants aux Canadiens pour qu'ils restent concentrés sur ses objectifs en matière de changement climatique, alors qu'ils ne peuvent même pas se permettre de mettre de l'essence dans leur voiture.

J'ai un plan axé sur le gros bon sens pour combattre la JustinFlation. En tant que Premier ministre, je vais :

  1. Supprimer la taxe sur le carbone ;
  2. Mettre fin à l'impression de l'argent déficitaire ;
  3. Restaurer l'indépendance de la Banque du Canada avec un gouverneur qui luttera contre l'inflation ;
  4. Au lieu de créer de l'argent, créer davantage de ce que l'argent permet d'acheter : de l’énergie et des aliments canadiens et des maisons.

Mon plan s'attaquera à l'inflation pour redonner aux gens le contrôle de leur vie et faire du Canada le pays le plus libre du monde ».

- 30 -